RÉSUMÉ

Arindal, roi de Tramond, a épousé la fée Ada dont il a eu deux enfants. Il ne parvient pas à respecter sa promesse de ne rien demander à son épouse sur ses origines pendant huit années. Arindal est chassé du royaume des fées tandis qu’Ada tente de devenir une simple mortelle pour retrouver son époux. Afin de parvenir à cette métamorphose, Ada doit lui apparaître en mère infanticide et cruelle sans qu’il la maudisse. Malheureusement, Arindal épouvanté par le nouveau comportement d’Ada, vient à la maudire. Elle est changée en pierre par les fées.

Un magicien providentiel, Groma, confie à Arindal des armes et une lyre avec lesquelles il parvient à rompre l’enchantement. Il devient immortel et peut vivre éternellement avec Ada au royaume des fées.

Suite / source www.opera-online.com

Bâche d' 1x2 m

Les Fées

Richard WAGNER - 1888

De gauche à droite

GROMA

Elian Farhat

ZAMIRA

Amandine Piquepé

ARINDAL

Anthony Palbrois

ADA

Sandy Pfindel

ARZANA

Maeva Bomy

LES ENFANTS

Lily & Erik

MORCEAUX CHOISIS ISSUS DU LIVRE DE MICHEL LAXENAIRE (ET JACQUELINE VERDEAU-PAILLÈS)

« LES CHANTS DIABOLIQUES : LE FANTASTIQUE ET L'INQUIÉTANTE ÉTRANGETÉ À L'OPÉRA », 2010 .

Pour écrire " Les Fées ", Richard Wagner part d’un conte de Carlo Gozzi " La donna serpente " mais y apporte de nombreuses modifications. Dans " Les Fées " l’univers des êtres supérieurs, les fées ou dieux, s’oppose à celui des humains.

Toutefois ces deux mondes n’ont pas ici de frontières infranchissables pour les personnages qui se montrent dignes ou capables de passer de l’un à l’autre.

Ici, la résolution de l’amour dans l’immortalité deviendra le thème central de l’oeuvre de Wagner. Il est intéressant de constater que c’est Arindal qui rejoindra Ada pour l’éternité et non Ada qui deviendra mortelle pour pouvoir le suivre dans le monde réel. "

Comme ce que les deux fées Zémira et Arzana souhaitaient pour elle.