RÉSUMÉ

Elsa, une jeune princesse, est accusée du meurtre de son frère, le Duc Gottfried. Un mystérieux chevalier prend sa défense, lave son honneur en terrassant et laissant la vie sauve au véritable coupable, Telramund.

Lohengrin épouse Elsa et lui fait jurer de ne jamais lui demander d'où il vient. Ortrud et Telramund sont un couple malfaisant. Ortrud est déterminée à poursuivre ses sombres desseins et motive Elsa à poser la question fatidique. Le serment brisé, Lohengrin déclame son identité de chevalier envoyé par le Graal,

et repart dans son univers magique. Elsa, elle, en meurt de chagrin. Lohengrin disparait à jamais, comme il est venu; glissant sur le fleuve, debout sur une nacelle tirée par un cygne, qui n'est autre que le frère d'Elsa, et auquel il redonnera sa forme humaine.

Bâche d' 1x2 m

 

Lohengrin

Richard WAGNER - 1850

De gauche à droite

DUC GOTTFRIED

Anthony Palbrois

ELSA

Morgane Sobreiro

ORTRUD

Mariame Ouattara

FRIEDRICH VON TELRAMUND Quentin Sutor

LOHENGRIN

Elian Farhat

MORCEAUX CHOISIS ISSUS DU LIVRE DE MICHEL LAXENAIRE (ET JACQUELINE VERDEAU-PAILLÈS)

« LES CHANTS DIABOLIQUES : LE FANTASTIQUE ET L'INQUIÉTANTE ÉTRANGETÉ À L'OPÉRA », 2010 .

" De tous les opéras de Wagner, Lohengrin est le plus pessimiste. Il s’agit de la rencontre d’une apparition surnaturelle avec la nature humaine et de l’impossibilité d’un contact durable entre elles. Ortrud est le double maléfique d’Elsa. Fille de roi, avide de pouvoir, perverse et manipulatrice, elle est à la fois superbe et mystérieuse. L’opéra Lohengrin a donné lieu à plusieurs interprétations, où le sentiment d’inquiétante étrangeté revêt une importance variable.

L’antagonisme entre Ortrud et Lohengrin irait au-delà d’une opposition entre le paganisme dépassé qu’elle représente et le christianisme nouveau incarné par Lohengrin. Quelle que soit l’interprétation à laquelle on se réfère, ces divers regards sur l’oeuvre ont l’intérêt d’en approfondir la signification et de mettre l’accent sur la complexité du personnage d’Ortrud, toujours maléfique et dans tous les cas responsable de l’échec d’une union durable entre le surnaturel et l’humain. "