RÉSUMÉ

Mireille, une jeune provençale, préfère le pauvre vannier Vincent à Ourrias, le riche prétendant que son père a choisi pour elle. Aveuglé par la jalousie, Ourrias blesse Vincent et le laisse pour mort. Mireille décide de partir en pèlerinage aux Saintes-Maries pour obtenir la guérison de Vincent mais elle meurt d’épuisement au terme d’un long et pénible chemin à travers la plaine de la Crau rendue mortifère par un soleil implacable.

Suite / source www.opera-online

Bâche d' 1x2 m

 

Mireille

Charles GOUNOD - 1864

De gauche à droite

OURRIAS

Elian Farhat

VINCENT

Quentin Sutor

MIREILLE

Maeva Bomy

TAVEN

Mogane Sobreiro

MORCEAUX CHOISIS ISSUS DU LIVRE DE MICHEL LAXENAIRE (ET JACQUELINE VERDEAU-PAILLÈS)

« LES CHANTS DIABOLIQUES : LE FANTASTIQUE ET L'INQUIÉTANTE ÉTRANGETÉ À L'OPÉRA », 2010 .

" C’est une touchante histoire d’amour contrarié qui se joue

sous le beau ciel indifférent de la Provence. "

Condé G. 1993

 

Taven est une sorcière. Gitane, elle sait lire l’avenir. Elle a pressenti le danger que représentait la passion amoureuse d’Ourrias pour Mireille. Si elle n’a pas le pouvoir d’empêcher le dénouement tragique du drame, elle sait néanmoins faire preuve de sagesse, conseiller la modération et se montrer secourable. Lorsque la qualité de la scénographie est à la mesure du caractère impressionnant de l’acte, le spectateur ne peut que ressentir un mélange d’attente anxieuse, d’inquiétante étrangeté et de compassion pour le sort de ces jeunes filles mortes d’avoir trop aimé. "