DOUCE VENUS


LE CARRE DES AMBASSADEURS


Dans le VIII ème arrondissement, les jardins des Champs-Élysées se présentent en espaces appelés " carrés " : Carrés des Ambassadeurs, de l'Élysée, Marigny, Ledoyen (Géorama), Grand Carré du Battoir (ou des Jeux, des Fêtes), du Rond Point.


La "Vénus au bain " ou " Fontaine des Ambassadeurs " est née en 1840 des mains du sculpteur Francisque Duret. Fine et longiligne, ses longs cheveux ondulés et une grâce peu commune la distinguent des autres beautés de la ville. Derrière elle, c'est sur ces lieux que l'on recevait les ambassadeurs étrangers au XVIII ème siècle, dans les hôtels non loin de la place de la Concorde. Le Café des Ambassadeurs, détruit en 1929, est devenu tour à tour un théâtre et aujourd'hui, depuis les années 70, l'espace Pierre Cardin avec sa salle de cinéma et de conférence.


Nommé par Louis-Philippe en 1834 pour pour embellir les champs-Elysées, Jacques-Ignace Hittorff, l'architecte qui revisita avec brio la Place de la Concorde deux ans auparavant fit de nouveau appel à plusieurs sculpteurs pour obtenir un ensemble de fontaines original. Quatre fontaines décorées de statues en fonte de fer sont alors distribuées dans ces lieux indissociables de l'identité de Paris, toutes les quatre possèdent un bassin circulaire, un piédestal à pans coupés ornés de coquilles et d'une vasque soutenue par des dauphins, décorée de palmettes ainsi que pour trois d'entre elles, douze mascarons de lions.


Source / " Paris de Fontaine en Fontaine " Jacques Barozzi aux Editions Parigramme

2020 COPYRIGHT - TIMELINERZ.COM

SVBTILE TOULOUSE ® + SVBTILE TOULOUSE COLOR -