MELODRAMMA

03.11.2016

 

 

 

MIROIR FATAL

 

À l'entrée de l'Opéra Garnier, un groupe d'une force magnétique nous pétrifie d'admiration.

 

Les cheveux grouillants de serpents, Méduse, la plus mortelles des trois Gorgones grecques, pourrait nous figer à jamais, nous, simples mortels qui oserions la regarder. Persée, aidé du miroir d'Athéna, s'apprête à prendre sa tête.

On dit que ce mythe fut pendant longtemps une protection contre le mauvais oeil. 

"Le Drame lyrique" (1866) est une des oeuvres les plus connues de Jean-Joseph Perraud, sculpteur admiré en son temps, initiateur d'un style romantique très personnel, il apporte à l'art du Second Empire une nouvelle facette de l'académisme et un néoclassicisme ouvert à la modernité.

Please reload