MACABRE RÉVOLUTION

04.18.2016

 

 

GUILLOTINE, TERREUR & CONCORDE

 

 

Le sang a teinté d'heures noires l'histoire de Paris, particulièrement au XVIII ème siècle, sur la plus grande place de la ville.

La place de la Concorde, qui a connu plusieurs noms, " place Louis XV " ou " place de la Révolution ", désigne pour toujours le lieu de la décapitation de milliers de personnes mais également de la famille royale, Louis XVI et Marie-Antoinette, puis de Madame Du Barry, les Girondins, Danton … Dans les rues et surtout dans les prisons, la Révolution Française de 1789 engendre toutes sortes de dérives, de folie meurtrière et délires criminels de grande envergure sous des prétextes politiques, remplissant Paris de charniers et de fosses communes. Sous le Directoire en 1795, ce trop plein de drames et de crimes poussent le gouvernement à la nommer "place de la Concorde", qui par définition désigne une entente commune pour respecter la paix.

 

 

Please reload